+7 (831) 262-10-70

+7 (831) 280-82-09

+7 (831) 280-82-93

+7 (495) 545-46-62

42Б, ul. B. Pokrovskaya, Nizhny Novgorod, Russia, 603000

Lundi au vendredi de 9 à 18 heures (GMT+3)

La traduction de la langue estonienne en russe

Traduction de la langue estonienne en russe

Le bureaude traduction Alba accomplit la traduction de la langue estonienne en russe et de la langue russe en langue estonienne des textes sur des sujets divers. Le besoin en traductions de la langue estonienne est monté brusquement après la sortie de l’Estonie de l’URSS. La plus demandée est la traduction de la langue estonienne des documents personnels avec la certification de notaire, y compris des certificats de naissance, de divorce (de mariage), des passeports, des livrets de travail. La traduction de la langue russe en langue estonienne, ainsi que l’interprétation estonienne sont moins demandées, mais nous sommes prêts à vous rendre ce service aussi.

La langue estonienne est la langue officielle de l’Estonie où elle est utilisée par 1,1 millions de personnes et se rapporte au groupe balte des langues de l'Oural (c’est à la langue finnoise qui est la plus proche). Les dialectes de la langue estonienne se divisent en deux groupes (les dialectes du nord et les dialectes du sud) que l’on lie d’habitude aux villes de Tallin et de Tartu respectivement. L’écriture de la langue estonienne est basée sur l’alphabet latin.

A partir du XIIèmeI siècle la langue estonienne évoluait sous une forte influence des langues des pays dont l’Estonie faisait partie (Danemark, Allemagne, Suède et Russie). Les premières tentatives de donner une description scientifique de la langue estonienne ont été faites au XVIèmeI siècle. En 1803 à l’Université de Tartu on donnait un cours sur la langue estonienne, et à partir 1919 on a commencé à enseigner en cette langue. Plus tard les premières études de la langue estonienne ont été publiées. La première œuvre consacrée à l’histoire de la langue estonienne a été publié en 1870 par Mikhkel Veske. À présent on étudie la langue estonienne à l’Institut de la langue estonienne à Tallin, à l’Université de Tartu, à l’Institut pédagogique de Tallin, à l’Institut humanitaire d’Estonie.

Faits intéressants sur la langue estonienne

• la plupart de voyelles dans la langue estonienne ont trois durées (courte, longue et superlongue) ce qui donne à la parole estonienne un résonnement spécial et donne prétexte à de nombreuses anectodes;
• Peterson Christian Yak est considéré comme le fondateur de la poésie estonienne et de la langue littéraire estonienne (1801 – 1822). En 1819 – 1820 il était le premier étudiant estonien à l’Université de Tartu, et ses œuvres ont été publiées pour la première fois seulement au début du XXème siècle. L’anniversaire de Peterson Christian Yak (le 14 mars) est célébré en Estonie comme le jour de la Langue natale;
• le premier livre en estonien est la traduction de la langue allemande en estonien du catéchisme Luthérien réalisée par le pasteur S. Vanradt et I. Koél en 1535 à l’époque de Réformation protestante. La première grammaire estonienne a été publiée en 1637. Le Nouveau Testament a été traduit en estonien en 1868 (groupe de dialectes estonien du nord);
• la langue estonienne est l'une des langues, peu nombreuses, non indo-européennes en Europe. Si on ne prend pas en compte les emprunts plus avancés, la langue estonienne ne ressemble pas du tout aux langues des pays proches de l’Estonie: suédois, letton, lithuanien, russe.

Discuter la langue estonienne sur le forum.