+7 (831) 262-10-70

+7 (831) 280-82-09

+7 (831) 280-82-93

+7 (495) 545-46-62

42Б, ul. B. Pokrovskaya, Nizhny Novgorod, Russia, 603000

Lundi au vendredi de 9 à 18 heures (GMT+3)

La traduction de la langue finnoise en russe

La traduction de la langue finnoise en russe

Le bureau de traduction Alba offre les services de traduction de la langue finnoise en russe et de la langue russe en finnois des matériaux sur n’importe quels sujets et de n’importe quelle complexité. L’Union Soviétique et ensuite la Russie ont été traditionnellement les plus gros partenaires commerciaux de la Finlande, leur part constituait jusqu’à 20% des exportations et des importations de la Finlande. La partie essentielle de volume des échanges entre les pays est la livraison des matières premières et d’énergie de la Russie, avec cela on exporte de la Finlande des produits de l’industrie de la cellulose et du papier, des produits alimentaires, des meubles, des biens de consommation courante, des équipements et des moyens de transport, la gestion des travaux de construction. Dans notre bureau de traduction on peut commander des services de traduction de la langue finnoise en russe des documents représentatifs des marchandises (connaissement, récépissés, factures), des documents personnels (certificat de naissance, de mariage, passeport, procuration), des contrats, des prospectus touristiques, des documents sur les biens immobiliers etc.

La langue finnoise (ou la langue suomen kieli) est parlée par la plus grande partie de la population de la Finlande, ainsi qu’une partie du territoire de Suède et de Norvège. Au total près de 6 millions de personnes parlent la langue finnoise, elle est aussi une des langues officielles de l’Union Européenne, ainsi que du Conseil des ministres des pays nordiques. La langue finnoise appartient à la famille de langues finno-ougriennes et est classifiée entre les langues flexionnelles et agglutinatives.

Histoire de la langue finnoise

La langue finnoise est une des langues les plus anciennes de la famille de langues finno-ougriennes. On estime que l’histoire de la langue finnoise a commencé à partir de 1540 quand le texte de l'Évangile a été traduit pour la première fois en langue finnoise par l’évêque Mikael Agricola, et l’alphabet finnois est apparu sur la base de l’alphabet latin. La langue finnoise a évolué sous l’influence des langues voisines, principalement suédoise et de Carélie. Par son décret du 1883 l’empereur Alexandre II a exercé une grande influence sur le développement de la langue finnoise, car il a fait la langue finnoise une langue officielle des écritures.

Faits intéressants sur la langue finnoise

• En Finlande il y a deux langues officielles: le finnois et le suédois.
• En 1987 la Convention de la langue scandinave a été signée dans le cadre du Conseil des ministres des pays nordiques, selon laquelle les citoyens des pays scandinaves ont la possibilité d’utiliser leur langue natale (suédoise, danoise, norvégienne, finnoise et islandaise) dans leurs relations avec des autorités d’autres pays scandinaves sans traduire les documents en langues scandinaves . La Convention embrasse les domaines comme la santé publique, la sphère sociale, les impôts, l’instruction, le placement, le système judiciaire et les organes judiciaires.
• Selon l’opinion des linguistes la langue finnoise se rapporte à côté du russe et du chinois aux langues les plus compliquées à étudier.
• La langue finnoise est reconnue comme une des langues nationales de la Carélie à côté des langues de Carélie et vepse.
• Les noms des certains pays peuvent résonner absolument contre toute attente (Russie — Venäjä, Estonie — Viro, Suède — Ruotsi , Allemagne — Saksa, Autriche — Itävalta).
• Le gouvernement du Timor Oriental, l’État nouvellement créé en Asie du sud-est, a acheté un gros lot de manuels finnois pour les école primaires en 2001 (220 mille manuels pour la population totale de Timor Oriental - 800 mille habitants). La langue finnoise a été choisie parce qu’elle n’est pas associée au colonialisme chez la population du pays.