+7 (831) 262-10-70

+7 (831) 280-82-09

+7 (831) 280-82-93

+7 (495) 545-46-62

42Б, ul. B. Pokrovskaya, Nizhny Novgorod, Russia, 603000

Lundi au vendredi de 9 à 18 heures (GMT+3)

La traduction de la langue grecque en russe

La traduction de la langue grecque en russe

Bureau de traduction Alba offre ses services en matière de traduction professionnelle de la langue russe en grec et du grec en russe. Les relations économiques, culturelles et autres de la Russie avec la Grèce et le Chypre se développent d’une manière active. Le chiffre d’affaires entre la Russie et la Grèce a augmenté de 2,66 millards d’euros en 2003 jusqu’à plus de 3,5 millards en 2007 principalement dans tels domaines comme télécommunications, Traduction de la langue grecque en russela vente de gaz naturel, les technologies de défense, la construction navale, les fourrures, le tourisme, les immobiliers et les transports aériens. Cette tendance peut être expliquée pour beaucoup par la base légale développée qui comprend les accords pour éviter la double imposition et les accords sur l’assistance juridique. Les plus demandés sont les services en matière de traduction du grec en russe de documents juridiques, financiers, personnels, des brochures et des prospectus touristiques, des déclarations en douane, des documents pour les sociétés offshore de Chypre.

La langue grecque (ελληνικά : [elini’ka] ) est l'une des langues indo-européennes les plus anciennes (elle est apparue vers le 14ème siècle avant notre ère). Plusieurs œuvres de littérature antique et le texte du Nouveau testament sont écrits en grec ancien. Un peu plus tard la langue grecque est devenue la langue officielle de l’Empire Romain de l'est ou de l’Empire Byzantin. La langue grecque est aussi une langue nationale de la Grèce et de la Chypre, ainsi que l’une de 23 langues officielles de l’Union Européenne. Près de 13 millions de personnes parlent cette langue en Grèce même.

Faits intéressants sur la langue grecque:

• L’alphabet grec se compose de 24 lettres, il est utilisé depuis le 9ème siècle avant notre ère et est l’un des alphabets les plus anciens du monde contenant des voyelles. L’alphabet grec est devenu la base de l’alphabet gothique, de l’alphabet glagolitique et de l’alphabet cyrillique, des alphabets copte, latin et probablement arménien.
• On pense que le nombre de bandes sur le drapeau de Grèce reflète le nombre de lettres dans le mot grec “liberté » (Ελευθερια).
• Le nombre de mots anglais empruntés du grec dépasse 50 mille, i.e. presque 12 % du lexique total de la langue anglaise. Le plus grand nombre d’emprunts grecs sont à trouver dans des domaines comme la médecine et les sciences naturelles.
• La Grèce se compose de presque 3000 îles dont la partie majeure partie est inhabitée.
• Près de 80 pour cent du territoire de la Grèce est couvert de montagnes. Le sommet le plus élevé de la Grèce le mont Olympe dont l’altitude est de 2919 mètres. En Grèce ancienne le mont Olympe était considéré comme la résidence des Dieux.
• En Grèce il y a 63 danses populaires.
• Le taux de délinquance en Grèce est le plus bas en Europe.
• Deux formes de la langue grecque sont apparues à partir de la fin de l’époque médiévale grecque: la langue démotique (du peuple) et katharévousa (imitation de la langue grecque classique). La langue grecque démotique est devenue la langue officielle de la Grèce contemporaine en 1976. La plupart de locuteurs natifs de la langue contemporaine grecque ne comprend pas le grec ancien qui a été utilisé pour écrire le Nouveau Testament et d’autres monuments de la littérature antique. Le grec moderne est beaucoup plus simple que le grec ancien. Il n’a pas de système compliqué d’accents et d’aspirations, le nombre de prépositions et de cas est essentiellement réduit, la prononciation a visiblement changé.