+7 (831) 262-10-70

+7 (831) 280-82-09

+7 (831) 280-82-93

+7 (495) 545-46-62

42Б, ul. B. Pokrovskaya, Nizhny Novgorod, Russia, 603000

Lundi au vendredi de 9 à 18 heures (GMT+3)

La traduction de la langue lettonne

Traduction de la langue lettonne

Le bureau de traduction Alba effectue la traduction de la langue lettonne en russe et de la langue russe en letton des textes sur les sujets divers. La nécessité en traductions de la langue lettonne est montée en flèche après la sortie de la Lettonie de l’URSS. La plus demandée est la traduction de la langue lettonne des documents personnels certifiés par les notaires, y compris l’acte de naissance, le certificat de mariage (le certificat de divorce), le livret de travail, la déclaration d’exportation. La traduction du russe en letton, ainsi que l’interprétation lettone sont moins demandées§ mais nous sommes toujours prêts à vous rendre ce service.

La langue lettone est la langue officielle de la Lettonie, près de 1,4 millions de personnes parlent letton en Lettonie et près de 150 000 le font à l’étranger. Grâce à la politique de langue de la Lettonie le rôle et la propagation de la langue augmente toujours. A présent 60 % de la population de ce pays balte parlent cette langue. La langue lettone se rapporte aux langues baltes et ressemble le plus à la langue lithuanienne, malgré que ce soient deux langues différentes.

Histoire de la langue lettone

Les langues baltes parmi lesquelles seulement deux sont les langues officielles (letton et lithuanien) ont conservé beaucoup de la langue ancienne proto-indo-européenne. Selon certaines sources la division de la langue proto-indo-européenne en langues slaves et baltes a eu lieu au début du premier millénaire avant notre ère, et la division des langues lettone et lithuanienne a commencé après les années 800 de notre ère. Avant cette époque ces deux langues ont été des dialectes d’une seule langue balte. La source la plus ancienne de la langue lettone est la traduction en letton des textes religieux faite par le pasteur allemand Nicolaus Ramm en 1530.

Avant le XIXème siècle la langue lettone se développait sous une forte influence de la langue allemande, car la noblesse de cette époque descendait des allemands baltes. Au milieu du XIXème siècle le mouvement Premier réveil organisé par les Jeunes Lettons dans les années 1850-1880 apparaît, le mouvement a été lié à la popularisation de la langue lettone. Les participants de ce mouvement ont jeté des bases pour la normalisation de la langue lettone et se prononçaient pour le caractère letton des emprunts. Néanmoins, avec l’arrivée au pouvoir du tsar Alexandre III dans les années 1880 le processus inverse de la russification de la Lettonie a commencé. À cette époque on entreprenait même des tentatives de faire passer les écoles lettones à l’alphabet cyrillique. Après la mort du tsar les mouvements nationalistes ont recommencé. En 1908 les linguistes lettons Karl Milenbach et Yanis Endzelin ont développé l’alphabet letton moderne qui a évincé petit à petit les règles de la vieille orthographie. Après la désagrégation de l’URSS la Lettonie a commencé a soutenir la langue lettonne d’une manière active.