+7 (831) 262-10-70

+7 (831) 280-82-09

+7 (831) 280-82-93

+7 (495) 545-46-62

42Б, ul. B. Pokrovskaya, Nizhny Novgorod, Russia, 603000

Lundi au vendredi de 9 à 18 heures (GMT+3)

La traduction de la langue chinoise en russe

Traduction de la langue chinoise en russe

Le bureau de traduction Alba accomplit la traduction professionnelle du chinois en russe, ainsi que du russe en chinois. Les traducteurs qualifiés de la langue chinoise de notre bureau de traduction effectueront dans les meilleurs délais la traduction de bonne qualité des textes chinois sur des sujets divers: techniques, juridiques, de médecine, des documents de transport (factures, listes de colisage, déclarations en douane, d’exportation, connaissement et autres), des offres commerciales, des sites.

La nécessité des traductions du chinois s’accroît toujours. Grâce à l’essor de son économie, la Chine devient l’un des plus grands exportateurs de biens de consommation industriels dans le monde. Malgré les phénomènes de crise économique et selon les données de la statistique douanière de la FTS (Service Douanier Fédéral) de Russie le volume des échanges extérieurs de la Russie avec la Chine s’est accru en 2008 par rapport à 2007 à 38,7% et s'est élevé à 55,9 millards de dollars US. Selon les résultats de 2008 la Chine a pris la troisième place parmi les partenaires du commerce extérieur de la Russie après l’Allemagne et les Pays-Bas (4,6% d’exportation et 13% d’importation de la Russie).traduction du chinois en russe

Très compliquée est l’interprétation de la langue chinoise. En premier lieu, la langue chinoise possède un grand nombre de dialectes ce qui rend difficile la compréhension de la parole chinoise, et le choix de traducteur doit être réalisé compte tenu de sa maîtrise d’un ou de plusieurs dialectes. En deuxième lieu, le système rythmique, d’intonation et grammatical de la parole de la langue chinoise diffère essentiellement des caractéristiques correspondantes de la langue russe. C’est pourquoi l’interprétation synchrone de la langue chinoise n’est possible que dans le cas où le traducteur a préliminairement pris connaissance du protocole des activités où l’interprétation de la langue chinoise est nécessaire et il peut prévoir le contenu des discours des orateurs. La corrélation entre la langue parlée et la langue écrite chinoise est assez compliqué. Tous les dialectes du chinois sont tonaux, mais chaque syllabe peut avoir des significations différentes en fonction de l’intonation utilisée. Il est difficile au locuteur natif de la langue non tonale de saisir les nuances tonales du chinois, car en chinois seulement quelques centaines de mots prennent quelques dizaines de milliers de significations grâce à la tonalité de leur prononciation.

Langue chinoise – le groupe de dialectes (simplifié, chinois traditionnel, pin’in’) dont les locuteurs natifs peuvent se comprendre assez bien, ainsi que les dialectes se rapportant à la famille de langues sino-tibétaines. À présent la langue chinoise est la langue natale pour chaque cinquième habitant de la planète.

La langue parlée chinoise compte un nombre important de dialectes (selon certaines données de langues) dont la plus répandue est le mandarin (plus de 850 millions de personnes), ensuite le dialecte U (près de 90 millions de personnes), la langue Min’ (70 millions de personnes) et le dialecte de Canton (70 millions de personnes). La forme standard de la langue parlée chinoise et la langue officielle à la République populaire de Chine, à Taïwan et à Singapour est le mandarin.

La langue chinoise est une des plus anciennes langues du monde. La plupart de linguistes la rapporte à la famille de langues cino-tibétaine et parlent de l’existence de la langue initiale protocino-tibétaine. La langue parlée chinoise a subi une histoire compliquée. Jusqu’au milieu du XXème siècle la plus grande partie de la Chine du nord parlait des dialectes différents. La normalisation de la langue chinoise dans la deuxième moitié du siècle passé a amené à la propagation du mandarin standardisé dont l’enseignement est obligatoire dans toutes les écoles de la Chine. En résultat de la politique de langue bien réfléchie de la République populaire de Chine la plupart de population de la Chine et de Taïwan parle maintenant le mandarin. Le dialecte standardisé de Canton a été une langue officielle de Hong Kong pendant la période de colonisation. À Hong Kong ce dialecte chinois est utilisé dans l’enseignement, à la communication quotidienne et par les représentants du pouvoir. Néanmoins, le mandarin devient de plus en plus répandu à Hong Kong depuis son annexion à la Chine en 1997.

Faits intéressants sur la langue chinoise:

• il n’y a pas de ponctuation dans la langue chinoise;
• l’écriture de la langue chinoise compte plus de 40000 sinogrammes;
• les mots «école» et «famille», ainsi que «vigueur» et «thé» sont désignés en chinois par le même sinogramme, et le sinogramme signifiant difficultés et ennuis représente deux femmes sous un toit;
• dans la langue chinoise on ne distingue pas les sons «r» et «l»;
• si on transmet exactement avec les sinogrammes chinois le nom de la boisson «Coca-cola», on obtiendra la phrase «Mords le têtard de cire». Les spécialistes de marketing de la société Coca-cola ont pu seulement remplacer le nom par «ko-kou-ko-lé» ce qui signifie en chinois «La bouche pleine de bonheur»;
• un mot en chinois peut avoir quelques dizaines de significations en fonction de l’intonation utilisée. Ainsi le mot «tchiang» peut signifier «devoir», «commander», «général», «rivière», «sauce de soja», «mécanicien», «laisser tomber», «descendre» ou «entourer»;
• le territoire de la Chine mesure 9 596 960 km carrés. C’est le quatrième pays du monde en surface. Les plus grandes villes de la Chine sont Changhai et Pékin. La plus grande place du monde, la place Tiananmen se trouve aussi en Chine;
• Un habitant âgé de 56 ans de la ville de Changhai a porté plainte contre les éditeurs du dictionnaire de la langue chinoise raisonné le plus populaire «Sinkhoua tszydian». Le demandeur déclare qu’il a trouvé 4 000 fautes;
• en Chine il y a un programme national de soutien de la langue chinoise «Pont de la langue chinoise», 42 centres linguistiques chinois de «l’Institut Confucius» ont été ouverts dans le monde dans le cadre de ce programme. En perspective le nombre de ces centres doit atteindre le chiffre 100;
• La phrase d’Evangile «au commencement était le Verbe» sonne en chinois comme «Au commencement était le Dao», et «Je suis Pain de Vie» comme «Je suis Riz de Vie». La traduction du Nouveau Testament orthodoxe en chinois a été terminée par l’archimandrite Gouriy (Karpov) en 1864. À présent il y a seulement un exemplaire de ce livre;
• pendant les Jeux Olympiques de 2008 toutes les inscriptions et les indications à Pékin ont été traduites du chinois en anglais. En résultat on avait telles perles comme «Racist park» («Parc du racisme») au lieu de «Parc des minorités nationales», l’écriteau «Ne pas entrer en temps de paix» à la sortie de secours d’un bâtiment et la phrase «Prends garde à l'eau courante» sur l’écriteau interdisant de se baigner dans l'un des étangs de la ville;
• la plupart de 4100 noms chinois s’écrivent avec un seul sinogramme.

Discuter la langue chinoise sur le forum .